Une Note à Nos Visiteurs Francophones

Bienvenue sur notre site web! Nous sommes en train de traduire l’ensemble de nos contenus de l’anglais au français, ainsi que plusieurs autres langues, afin de diffuser des informations sur le prochain Congrès international de généalogie juive au plus grand nombre de personnes, partout dans le monde. Toutefois, veuillez noter que tous les conférences et programmes du congrès seront présentés en anglais, et que tous les documents écrits seront offerts exclusivement en anglais. Si vous rencontrez des erreurs de traductions sur ce site, ou si vous avez des problèmes avec la mise en page du site, veuillez nous le signaler à info {at} jgsla(.)com. Vous pouvez nous écrire en français, mais il prendra plusieurs jours pour répondre pendant que nous traduisons votre courriel. Je vous remercie à l’avance, et nous espérons vous voir au congrès!

A Propos de l’JGSLA

La Histoire de la Société de Généalogie Juive de Los Angeles

The original 'Genealogy, Anyone?' invitation that got the ball rolling

The original 'Genealogy, Anyone?' invitation that got the ball rolling
cliquez sur la photo pour agrandir

En Mai 1979, après avoir assisté à une conférence donnée par M. Arthur Kurzweil avec un petit groupe de généalogistes avid juive, Mme Esther Anguli-Profus a envoyé un invitation écrite en main “Genealogy Anyone?” (“Quiconque s’intéresse à la généalogie?”) et a tenu un réunion d’organisation dans sa maison. Deux mois plus tard, M. Mel Hanberg ont déposé avec l’Etat de Californie les documents nécessaires pour mettre en place l’JGSLA — la Société de Généalogie Juive de Los Angeles.

Il y avait beaucoup d’interaction et la coopération parmi les premiers sociétés juives. Ils ont commencé à partager des ressources l’une avec l’autre et d’accueillir les Conférences annuelles, en premier lieu à New York, puis à Washington, DC. En 1983, la Conference annuelle a été à Los Angeles – il y avait 150 participants, dix haut-parleurs, et des excursions à sept sites de recherche. En 1990, JGSLA a accueilli un autre Conférence annuelle avec 266 participants, 30 présentations, et 80 bénévoles. En 1998, lorsque nous avons accueilli le 18e Conférence annuelle, qui s’appelle “Hollywood Chai”, il y avait 850 généalogistes à travers le monde, et 85 volontaires ont aidé à la faire fonctionner sans heurts. En 1998, il y avail un nombre record de “Birds of a Feather” (“BOF”) (“les oiseaux avec la même plume” – c’est a dire, des groupes avec la même origine juive) et des groupes d’intérêt spécial qui a tenu des réunions. Nous ont été en mesure de donner des fonds perçus par cette Conférence pour des sociétés juives comme, par exemple, JewishGen, Jewish Records Indexing-Poland (JRI-PL), et Litvak Special Interest Group, parce que ces sociétés juives ont apporté une contribution importante à nos Conférences et à les mettre les archivistes d’Europe orientale.

À partir de Juillet 11 – 16, 2010, nous allons accueillir la 30e Conférence Internationale sur la Généalogie Juive à la nouvelle JW Marriott Hôtel à L.A. Live, un nouvel espace de divertissement au coeur de la ville. Le nombre des conférences, ateliers, et réunions a augmenté substantiellement, et des particpants bénévolats aideront à nouveau pour contribuer à en faire un grand succès.

Les membres JGSLA, Mme. Gerry Winerman et M. Herb Mautner, à The Family History Center (la Centre d'histoire familiale)

Les membres JGSLA, Mme. Gerry Winerman et M. Herb Mautner, à The Family History Center (la Centre d'histoire familiale)
cliquez sur la photo pour agrandir

Depuis il y a 25 ans, nous avons organisé quelques de nos dernières réunions à The Family History Center Westwood (La Centre d’histoire familiale à Westwood). À la suite, nous, l’JGSLA et The Family History Center, nous étions en accord que la bibliothèque de l’JGSLA pourrait y rester, ce qui rend disponibles cette collection pour nos membres et le grand public plusieurs jours par semaine. Cette collection continue de croître, et notre “traveling” Spizman bibliothèque (des livres ambulant de Spizman) est disponible pour les réunions des sociétés juives.

À partir de 1980, nos membres ont donné des cours de généalogie à l’Université du Judaïsme. Au fil des années, ils ont aussi donné des conférences pour de nombreux groupes juifs, nous aidant à construire des liens solides avec d’autres organisations à Los Angeles. Nous avons été en mesure de donner des fonds pour achater des matériaux généalogiques pour les bibliothèques à l’UCLA, l’Hebrew Union College, et l’American Jewish University. Nous avons co-parrainé des programmes avec le Skirball Cultural Center (le Centre Culturel Skirball), le Museum of Tolerance (le Musée de la Tolérance), l’Autry Museum (la Musée Autry), le Weisenthal Archives (les Archives Weisenthal), et des nombreux autres synagogues et groupes juifs.

Nous avons toujours compté sur nos membres de partager leur expertise en s’exprimant lors de nos rencontres, et d’aider les autres dans leurs recherches. Notre membres ont développés de nombreux types de ressources documentaires – des bibliographies annotés, des livres “Yizkor” (livres des memoires et des témoignages de la Shoah) dans toutes les bibliothèques locales, des guides pour des recherches des sites locaux généalogiques, les guides pour des débutants, et le database du cimetière de Los Angeles (base de données). M. Chet Cohen a compilé le “Shtetl Finder” (Trouver un Shtetl), l’un des premiers aides pour les généalogistes qui ont besoin de rechercher les anciennes villes juives.

Nous avons eu beaucoup de chance d’attirer des éditeurs capables et créatifs de notre publication “Roots-Key” (“Roots-Clés”). Le premier bulletin d’information appelé “Le Chercheur” a été publié en Décembre 1980 – de quatre pages, dans lesquelles M. Mel Hanberg a écrit sur faire disparaître beaucoup des mythes comme “tous les records ont été détruits dans la guerre” et “notre nom a été changé à Ellis Island”. Nous essayons toujours de corriger ces mythes! Aujourd’hui, notre bulletin d’information est parmi les meilleures revues publiées par des Sociétés de généalogie juive.

Pour notre 25e anniversaire, nous avons organisé un événement spécial et publié un numéro spécial de “Roots Key” axés sur des expériences de recherche de nos membres. Mme Pamela Weisberger a aussi produit un film, “Genealogy Anyone?” (“Quiconque s’intéresse à la généalogie?”) – faisant l’écho à l’invitation à la première réunion de notre organisation en 1979 – avec des entretiens de nombreux de nos membres.

À la fin des années 1980, nous avions plus de 200 membres et aujourd’hui nous avons près de 600. Comme nous avons grandi, le monde a changé de manière tres importante, et l’accès à l’information a considérablement augmenté, notamment grâce à l’Internet. Le rôle le plus important à notre société continue d’être l’interaction face à face. Dans notre site du web et notre journal, les généalogistes de Los Angeles peuvent publier leurs découvertes et peuvent mettre en circulation de programmes mensuels où nos membres ont l’occasion d’interagir avec des experts dans de nombreux domaines.

Les Anciens Présidents de JGSLA

  • Mel Hanberg
  • Ester Anguli-Cox
  • Laura Klein
  • Herb Mautner
  • Norma Arbit
  • Geraldine Winerman
  • Hal Bookbinder
  • Ted Gostin
  • Scott Groll
  • Nancy Holden
  • Sonia Hoffman

Les Anciens Rédacteurs de Roots-Key

  • Gladys Gould
  • LeeAnn Rubenstein
  • Ted Gostin
  • Ellen Harris
  • Debbi Korman
  • Nancy Holden
  • Nancy Beiderman
  • Sonia Hoffman
  • David Hoffman